Etudiant Professionnel Entreprise
Vous souhaitez débuter ou poursuivre vos études ?
Vous avez déjà une activité professionnelle et souhaitez vous former ?
Vous représentez une entreprise ou un service RH ?

Une soirée inédite à Bordeaux « LA NUIT DE LA ‟KˮRISE »

Invitation presse - 11.12.2019

KEDGE Business School organise

"Une soirée inédite à Bordeaux
« LA NUIT DE LA ‟KˮRISE »
Une simulation basée sur des cas réels pendant 6h00"

JEUDI 12 DECEMBRE 2019 A PARTIR DE 16H30
Campus de KEDGE Bordeaux
680 cours de La Libération
33400 Talence

Sous la direction de

Laurence Le Poder,
Professeure associée d’économie à KEDGE

En partenariat avec

Le SDIS 33 et la Gendarmerie Nationale

Avec la présence exceptionnelle du

Général de division Michel Pidoux
Commandant en second de la région de Nouvelle-Aquitaine et de la gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité Sud-Ouest

Une grande partie de nos futurs managers seront un jour ou l’autre confrontés à une situation de crise dans leur entreprise. Mais comment les préparer à faire face aux environnements marqués par une instabilité de plus en plus forte, structurellement porteurs de crises et de ruptures ?

La simulation « NUIT DE LA CRISE » organisée par KEDGE, en partenariat avec le SDIS 33 et la gendarmerie nationale, est l’occasion de confronter ces apprenants « managers » à une situation de crise basée sur des cas réels.

À eux de jouer : pendant 6h, la nuit, ils seront aux commandes d’un PC de crise. Arriveront-ils à éviter le « bad buzz » et à préserver l’efficacité et l’image de leur organisation ?

Des spécialistes de la gestion de crise les accompagnent dans cette simulation, et plus précisément des officiers de la gendarmerie nationale et des pompiers.

Le général Patrick Mabrier, le colonel Philippe Furmanek, le lieutenant-colonel Stéphane Authier, le lieutenant- colonel Philippe Esselin, le capitaine Aurélien Petit, et la professeure associée d’économie de KEDGE, Laurence Le Poder, encadreront également l’exercice durant toute la nuit.

Cette session vient clôturer un module de Gestion de Crise dans lequel un focus particulier a été fait sur l’Intelligence Economique et la Sécurité des Entreprises.

Déployée pour la première fois à Bordeaux, ce dispositif rencontre un vif succès à Marseille et Toulon depuis 2013.

A propos des innovations pédagogiques de KEDGE

Forte de ces enseignements, KEDGE se différencie et enrichit l’expérience d’apprentissage. L’objectif est de développer les compétences des leaders du XXIème siècle en leur permettant de comprendre le monde contemporain, d’en maîtriser les enjeux technologiques, sociétaux et environnementaux, pour en devenir des acteurs éclairés. Plusieurs modules d’apprentissage par le jeu sont proposés pour : pratiques managériales en réalité augmentée, négociations commerciale complexes, simulation d’une rencontre du type DAVOS pour tester leurs connaissances en économie...

A propos de KEDGE Business School

KEDGE Business School est une Ecole de management française de référence présente sur 4 campus en France (Paris, Bordeaux, Marseille et Toulon), 3 à l’international (2 en Chine à Shanghai et Suzhou, et 1 en Afrique à Dakar) et 3 campus associés (Avignon, Bastia et Bayonne). La communauté KEDGE se compose de 12 600 étudiants (dont 25% d’étudiants étrangers), 183 professeurs permanents (dont 44% d’internationaux), 275 partenaires académiques internationaux et 65 000 diplômés à travers le monde. KEDGE propose une offre de 36 formations en management et en design pour étudiants et professionnels, et déploie des formations sur-mesure pour les entreprises au niveau national et international. Membre de la Conférence des Grandes Ecoles et accréditée AACSB, EQUIS et AMBA, KEDGE Business School est une institution reconnue par l'Etat français, avec des programmes visés, et labellisée EESPIG. KEDGE est classée par le Financial Times 35ème meilleure Business School en Europe et 36ème mondiale pour son Executive MBA.

Kedge sur twitter Kedge sur Facebook

Contacts presse KEDGE

Documents à télécharger

IP La nuit de la rise (PDF - 254 kB)
Retour en haut