Etudiant Professionnel Entreprise
Vous souhaitez débuter ou poursuivre vos études à KEDGE ?
Vous avez une activité professionnelle depuis au moins 3 ans et souhaitez vous former ?
Vous représentez une entreprise ou un service RH ?

Le Challenge Open Innovation Entreprise 2020 a survécu à la crise sanitaire

Claude Spano, Directeur Innovation & Relation Entreprise chez KEDGE Business School revient sur le Challenge Open Innovation Entreprise 2020, qui malgré la crise sanitaire que nous traversons, a bien eu lieu.
slider

Tout le mois de mars, plus de 340 étudiants M1 de Kedge sur les trois campus Paris, Bordeaux, Marseille ont relevé le défi de s’investir à 100% sur leur mission challenge open innovation. 10 étudiants d’Epitech Marseille rejoignent ce dispositif pédagogique pour enrichir de leurs compétences Digitales les groupes de travail.

Pourtant, le pari n’était pas gagné : non seulement parce que les missions proposées par les entreprises étaient particulièrement ambitieuses mais également parce que le confinement aurait pu tout stopper net. La motivation des étudiants déjà très engagés, des coachs et entreprises ont permis la continuité du challenge pour les 58 projets au service des entreprises.

 

Car le but de ce challenge c’est de mettre les étudiants aux commandes de 58 missions de conseil pour de vraies problématiques d’entreprises. Accompagnés par leurs coachs (dont le rôle est primordial) chaque groupe d’étudiants doit innover, ou « capturer la valeur » d’une invention et la porter sur son marché en utilisant les méthodes d’open innovation (mobiliser les sachants et les experts du monde entier pour valider les idées et hypothèses). Ils mettent en pratique toute leur acquisition académique de l’année. C’est le moment de transformation d’un savoir en compétence

 Nous ne sommes plus ici dans une étude de cas pédagogique mais dans la confrontation à la complexité des enjeux des 30 entreprises qui attendent une réponse opérationnelle dans un temps limité (de la startup au groupe international (Techno jouvence, IHU, AIRBUS, ID Logistics ...) et dans des secteurs aussi diversifiés que : Biotechnologie, Plateforme d’Innovation, Plateforme d’intermédiation, Logistique et Smart City, Dispositifs Médicaux, Rayon X et imagerie Médicale, Plateforme d’On boarding ….

Avec un peu de recul on repère les ingrédients de cette réussite :

-         Tout d’abord des équipes transdisciplinaires - pas de consanguinité en terme d’expertise - transculturelles - 20% d’étudiants internationaux -  des équipes capables de sortir de leur cadre de référence, de leur zone de confort et conscientes d’une urgence (temps limité).  

-         Des entreprises exigeantes mais à l’écoute de jeunes professionnels et non d’étudiants

-         Enfin un accompagnement sans faille par des coachs, qui mettent en confiance, structurent, motivent, écoutent, encouragent et conseillent le cas échéant

  Ainsi l’avis de entreprises peut se résumer à « … des résultats exceptionnels malgré la situation de crise sanitaire et du temps imparti »

Dans cette période inédite et incertaine il est courant de dire que nous sommes en train d’apprendre sur nous et sur une nouvelle manière de fonctionner. Tous nos étudiants pourront aisément discuter avec leurs futurs recruteurs sur leur capacité à capturer la valeur d’une invention, à mobiliser l’intelligence collective de leur équipe et bien au-delà, et à s’adapter à une situation complexe et imprévue au service d’une entreprise. Ils ont déjà tous gagné quelque chose.

 

Pour Philippe Amabile, Directeur du Master 1 à Kedge « C’est la première année ou nous passons à l’échelle de 3 campus avec des Masters 1. Je suis agréablement surpris des résultats compte tenu du contexte de crise sanitaire »

Pour Claude SPANO, Directeur de l’Innovation à Kedge : « Nous venons par cette expérience pédagogique, prouver que l’on peut innover à grande échelle et industrialiser le concept d’Entreprise Ecole »

Pour Christophe Clarinard, Ancien Colonel de Gendarmerie, spécialiste d’intelligence économique & de gestion de crise et coach de la mission « La Conciergerie de Béa » qui a remporté le 1er Prix du challenge Open Innovation : « Accepter d'être Coach au sein du Challenge Open Innovation de Kedge BS est engageant, tant vis à vis des étudiants que des chefs d'entreprise partenaires. Ce Challenge est comme une partie de billard à trois bandes :

chaque "bande" doit jouer son rôle (rebond) "à la perfection" pour remplir le contrat d'objectif. Le Coach accompagne et conseille, le groupe propose et construit, l'entreprise questionne et valide ! Le confinement lié au Covid19 a ajouté une dimension supplémentaire au Challenge : Savoir travailler en mode dégradé (Gestion de Crise - Plan de continuité d'activité).

Afin que ce challenge soit profitable tant aux étudiants qu'aux chefs d'entreprise impliqués, j'ai pu maintenir un (voire deux) RDV hebdomadaire en visioconférence, d'abord entre les étudiants et le coach, pour faire le point sur l'avancée du projet, puis avec les chefs d'entreprise, pour que le groupe leur expose les pistes de réflexion et les idées innovantes. Plus facile à dire qu'à faire, avec les élongations horaires entre la Chine, les USA, nous et ... le Larzac. Grace à cette synergie, quand bien même les étudiants avaient toute latitude pour "innover", les livrables et les rendus oraux ont tous été de très bonne facture, à la satisfaction partagée des étudiants, enchantés de s'être impliqués sur un projet "concret", et des chefs d'entreprise, satisfaits des pistes de réflexion et solutions nouvelles. »

Pour Stéphane et Béatrice Mettavant fondateurs de « La conciergerie de Béa » : « Le Groupe est allé au-delà de nos espérances, tant sur la partie segmentation que sur les offres "client" et l'imagination du site Web de l'entreprise. Une étude et une présentation claire, logique, bien amenée : toutes les cases sont cochées ! Bravo, excellent travail »

 Pour Constante Coutant-Oger DRH d’ID Logistics dont l’équipe a obtenu le 3ème prix : "Ils ont fait une très bonne étude préalable fouillée et très complète que nous allons surement exploiter. De plus, ils nous ont communiqué des idées que nous allons pouvoir exploiter et ont fait des efforts pour une présentation originale et aboutie. "

 

Résultats du Challenge Open Innovation sur Paris, Bordeaux, Marseille :

 

  Classement PARIS

 1er Prix : ITI Institute

(Groupe 5) : Magalie Allaert; Baptiste Andrieux; Blandine Lupin; Nizam Sultan ;

 Coach Laurent Beduneau-Wang

 2ème Prix : FAURECIA

(Groupe 2) : Valeria Bardi ; Jeanne Demaria ; Ashnika Goyal ; Anaelle Portail ;

Coach Laurent Beduneau-Wang

 3ème Prix : FAURECIA

(Groupe 3) : Sylvana Berton ; Abhishek Devaraj ; Benoit Hayes ; Victor Ravillion ;

 Coach Laurent Beduneau-Wang

 Classement BORDEAUX

 1 prix : Alphanov Xpulse

(Groupe 2) : KAPPELHOFF-LANCON Arthur ; PERAUD Lila ; CRESTA Luigi ; VERSAILLES Théo ; BONNEFON Louis

Coach #Frédéric Gounard

 2ème Prix : MyGoodjob

(Groupe 5) TONNERRE Louis ; FANJAT May ; ANDURAND Camille ; JACQUINOT Elise ; JUNG Stéphane ; REY David

Coach #Edward Ryall

 3ème Prix : MyCouturier

(Groupe 21) CHRETIEN Louise ; BELKHIRIA Sabrine ; CHEMIN Margaux ; MAAMAR Nicolas ; CASTAGNET Edouard ;

Coach #Andrew Paterson

Classement MARSEILLE

1er Prix   : La Conciergerie de Béa 

(Groupe 11) Arnaud Manus ; Camelia Hammama ; Hangke Jiang ; Margaux Mazzoni ; Trecy Siegel ; Steeven Lieutaud

Coach #Christophe Clarinard

 2ème Prix : Mamaz Social Food

(Groupe 13) : Mickael.Louvard ; Felicia Mahlmann ; Gregoire Michaux ; Emma Mondon ; Ombeline Paulet ; Victoria Teissier ;

Coach #Christophe Clarinard

 3ème Prix : ID Logistics

(Groupe 20) : Cassandre Athenoux ; Ines Bertot ; Adrien Delestrade; Thibaut Sarlin02 ; Victor Techec ; Maxime Uras

 Coach : #Patrice Cauffet 

Retour en haut